Polyglossie

Calligraphie chinoise et japonaise - Humeurs d'un polyglotte

mercredi, juin 11, 2008

Encore Mushin


Quel est ce état hors du temps quand je calligraphie ? Quelle est cette douce plénitude quand le pinceau danse dans ma tête comme sur le papier ? Cette réalisation, très encrée, fluide et forte, se veut aussi profonde que la trace de mes exercices de calligraphie en moi. La cursive permet une expression tellement plus intense, j'ose croire que le lecteur de ce blog la ressent aussi en voyant ce 無心.

2 Comments:

At 00:57, Anonymous Chris-Tian Vidal said...

On est hors temps, oui ou on est DANS.

 
At 11:12, Blogger Louise said...

Superbe!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home