Polyglossie

Calligraphie chinoise et japonaise - Humeurs d'un polyglotte

dimanche, juin 07, 2009

Il n'y a pas de Saints




廓然無聖 kaku zen mu sei, kuò rán wú shèng - Ciel si vaste, sans un sage.
.
L'expression chinoise 廓然 décrit le vaste ciel libre de toute trace de nuage, le grand vide céleste. Et le Zen n'y voit aucune saint, aucune sage d'aucune sorte. Le ciel, la vérité spirituelle, n'est pas une image sacralisée de modèles de sainteté mais un vide devant lequel le bouddhiste zen se pose et assume sa condition humaine sans concession. J'y vois une responsabilisation de l'individu devant ses actes, la spiritualité n'étant qu'un miroire profond intérieur devant lequel on mesure sa propre bonté.... son coeur.


.


Un tracé plus cursif pour l'exemple :

2 Comments:

At 15:33, Blogger tubermamie said...

Quel bonheur d'avoir retrouvé tes travaux. Je donne ton adresse à mes amies chaque fois que l'occasion s'en présente. Merci pour ta générosité !
Truffeetcompagnie

 
At 18:21, Blogger ElieDeLeuze said...

Merci, bon courage dans ton travail aussi !
La pause est une illusion, c'est juste une question technique. Je ne pose pas le pinceau plus d'une semaine, sinon ça me manque. J'attends parfois un peu pour avoir quelque chose de pas trop brouillon à montrer... je fais un effort.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home