Polyglossie

Calligraphie chinoise et japonaise - Humeurs d'un polyglotte

lundi, juin 26, 2006

Parole de trait

読書行楽 - dokusho kôraku - L'étude est un voyage

Composée de quatre caractères très riches de sens, cette expression est beaucoup plus évocative que traduction directe. Lire, écrire, voyage, plaisir. L'écrit est double, et unité inséparable : lire et écrire est un couple qu'on ne sépare pas. Le pinceau et la parole sont liés en par une entente secrète qui se révèle à qui sait regarder : la calligraphie fait parler le non-dit, exprime par l'évocation les harmoniques de chaque parole. Tout l'être intérieur se dévoile par la calligraphie, pour porter la parole encore plus loin, et toucher le coeur en plus de l'esprit. La calligraphie parle.

Mon entourage me demande souvent pourquoi je fais de la calligraphie sino-japonaise. Longtemps, je n'ai pas su. Tracer ces quatre caractères donne un début de réponse. Je suis linguiste. Ma vie entière a été consacrée à l'apprentissage de langues étrangères et à cultiver ma langue maternelle. J'ai fait d'innombrables voyages de plaisirs dans plusieurs langues et en plusieurs langues. J'ai toujours cherché des mots pour mettre un terme à tout ce dont mon imagination et ma sensibilité avait l'intuition. J'ai été souvent ébloui de découvrir le mot exact correspondant aux états de mon coeur dans le vocabulaire des langues que j'ai apprises, comme l'allemand Verfremdung, Gemüt ou Sehnsucht sans équivalent dans aucune langue que je connaisse. Et si cette quête était sans fin ? Et si toutes les langues du monde n'y suffisaient pas ? Alors la calligraphie vient-elle me chuchoter dans le parfum de l'encre fraichement frotté sur la pierre une voie pour aller au delà des mots et rendre lisibles les mouvements de mon intérieur. La calligraphie chinoise et japonaise est un langage, qui parle et qui fait parler. J'ai donné un pinceau à mon coeur, je lui ai donné une voix. Il n'est pas de meilleure raison pour faire de la calligraphie.

4 Comments:

At 18:27, Anonymous Calcifer said...

Jolie citation, jolie calligraphie ! Je suis curieux de savoir d'où elle vient. Est-ce du chinois à l'origine?

 
At 19:19, Blogger ElieDeLeuze said...

C'est un "style chinois" à la sauce japonaise. Les caractères sont ceux utilisés au Japon, mais la syntaxte est chinoise. Ce mélange s'appelle kanbun, au Japon. Je dois dire que le dernier caractère (en bas à gauche) est malheureusement trop petit, je m'en excuse, les autres n'étaient pas mal.

Je ne pense pas que ce soit une citation particulière, juste une façon de parler, en immitant le chinois. Je l'ai prise dans un livre d'exercices de calligraphie, où ce genre de formules sert à s'exercer à des tracés avec difficulté progressive. Ça ne semble pas être une expression consacrée, il n'y a aucune référence sur le net. En tout cas, c'est bien trouvé.

 
At 19:22, Anonymous kaïkan said...

Voilà je pense l'essence véritable de la calligraphie, et de l' Art sous toutes ses formes ...
Donner un moyen d'expression universel aux mouvements de son âme...
J' aime l'image de l'encre frottée sur la pierre , du pinceau et des signes tracés qui se transforment en révélateur de ton monde intérieur...
Tes commentaires témoignent de cette même exigence d'être au plus près de ta vérité...
C'est un plaisir que de lire de tels témoignages...

 
At 02:30, Blogger Hervé said...

Bonjour ElieDeLeuze,

En tapant "l'avenir de la calligraphie" sur Ggle, il y a 4 résultats, dont 3 concernent un jeu en ligne. A croire que la calligraphie est un art du passé pratiqué par des moines dans les montagnes.

J'aimerais beaucoup pouvoir partager un peu de votre savoir et vos expériences sur les langues, la calligraphie, et d'une manière plus générale, la vie.

Je suis étudiant en graphisme, et j'ai entamé mon projet de fin d'étude. La calligraphie, la typographie, mais aussi les langues et les sciences, sont des domaines qui me fascinent tout particulièrement.

Si mon projet vous intéresse je vous laisse mon e-mail : cuiz6@yahoo.fr

A très bientôt j'espère.
Hervé

 

Enregistrer un commentaire

<< Home