Polyglossie

Calligraphie chinoise et japonaise - Humeurs d'un polyglotte

jeudi, janvier 11, 2007

Aube


旦 - l'aube
Un simple trait pour l'horizon, le soleil suspendu dans l'air du matin, le jour se pointe et s'étire vers le haut, dans un lent mais imperturbable mouvement de chaleur. J'ai choisi d'accentuer l'asymétrie en alongeant le trait vertical à droite pour voir l'axe qui conduit l'étoile vers le zénith. Le doux glissement de l'astre est une promesse quotidienne d'avenir quand bien même aurions nous les yeux embués de nuits floues. Ce caractère porte, au delà de la langue, la symbolique du paysage et pourrait servir d'aide mémoire à la culture de la nuit où nous vivons. Oublier le matin, ce serait oublier les lendemains.... alors que quelqu'un nous y attend peut-être.

2 Comments:

At 21:04, Anonymous Liu said...

C'est le caractère que je préfère sur ton blog, très pur, fort, solide, et si 'simple' pourtant... Pour moi, il traduit le lever du soleil au dessus de l'horizon formé par la mer, en plus le papier a déjà formé des petites vaguelettes...
A bien le regarder on dirait de la 3D...:o)

 
At 23:29, Blogger ElieDeLeuze said...

Merci Liu, c'est un vrai bonheur de voir que l'échange et l'émotion passe vraiment par l'écran de l'ordinateur. C'est la raison d'être de ce blog.
La pureté dont tu parles est peut-être en partie liée au style de ce caractère : la régulière. En fait, je suis parti d'un simple exercice technique pour entretenir mon coup de pinceau. Et à faire des soleils par simple entrainement, j'ai aperçu le couchant, le levant, l'orient... tous des caractères ayant le soleil pour élément central. Ce sentiment se rapprochait étrangement de l'aurore, où tout est encore engourdi et pourtant déjà épris de beauté. Je n'avais qu'à rajouter un trait sous l'objet de mon exercice, aucun geste n'aurait pu être plus simple.
Pour le regard peu entrainé aux style cursifs, la simplicité délicate de la régulière est plus accessible. Je m'intéresse maintenant plus aux sinuosités subtiles de la cursive, mais ton petit message me redonne l'émotion des traits simples et droits de mes débuts, en régulière.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home